Zéro déchet : convaincant et pas si simple!

Quelques mois après le début de ma réflexion “zéro déchet”, il y a encore une poubelle par semaine à la maison. Classique dans toutes les démarches de changements : bouger les quelques “gros trucs” facilement identifiables se fait bien et assez vite, et le reste, les trucs bien ancrés, c’est bien dur… Changer ses habitudes de consommation, c’est comme changer ses pensées et contrôler ses émotions, faut bien s’accrocher et s’y mettre à fond.
 
S’il faut se résoudre à s’étiquetter, je trouve que la démarche “zéro déchet”, est une des plus complète pour combiner les dimensions environnement / santé / économie / social et politique. Pour moi c’est plus convaincant que le véganisme qui s’appuis sur un mélange d’arguments écologiques mais aussi moraux et philosophiques que je trouve parfois un peu bizarres. Et il y a parfois des contradictions patentes (quid d’un steak de soja fabriqué industriellement à l’autre bout du monde par des ouvriers sous payés????).
 
Si on essaie de réduire drastiquement ses déchets, on va forcément quasi supprimer tous les produits des industries agroalimentaires, cosmétiques, et de ménage. Et du coup, bon évidemment, réduire drastiquement son exposition quotidienne aux perturbateurs endocriniens et autres additifs (santé), dépenser beaucoup moins de sous (économie), et acheter majoritairement des produits locaux, artisanaux, bio (= social, environnement, politique).
Et gagner en autonomie. Retrouver des compétences et des savoirs faire, donc échanger avec les autres, favoriser la coopération. Se sentir appartenir à une communauté.
 
 
Alors qu’est ce qu’il y a dans cette poubelle hebdomadaire?
– Un petit sac de 10 litres pour la salle de bain : ça c’est facile, il reste une couche par nuit, ça devrait pas tarder à s’arrêter, j’espère. Je regrette un peu de pas avoir réussi à tenir sur les couches jetables, mais au début c’était pas possible, c’est tout! Il faut pas non plus se donner des objectifs intenables. A la naissance de mon fils, il y avait une conjonction de difficultés et de changements qui font que j’ai bien apprécié les couches jetables : merci. 
– Un sac d’environ 30l. Plusieurs raisons : il y a peu de recyclage dans notre commune (aucun plastique par exemple n’est pris).
Et surtout : on a encore trop de déchets parce que
1. J’ai pas trop tenu sur les yaourts maisons, il faut aller chercher le lait à la ferme, j’ai pas mis ça encore dans l’organisation quotidienne
2. On a pris l’habitude des sacs à vrac mais les contenants en verre pour les autres achats au marché on le fait pas encore
3. Surtout : on est vraiment loin du magasin bio le plus proche qui propose du vrac (30 min), et la gestion des stocks est pas si évidente : on finit encore par aller chercher “quelques trucs” au supermarché, et à chaque fois il y a des tonnes d’emballages évidemment.
4. Faire soi-même les produits ménagers c’est acquis (améliorer la recette de la lessive, essayer les carrés WC, mais bon en gros ça tourne), les cosmétiques aussi (j’ai tellement simplifié qu’il y a même pas besoin), mais pour la cuisine il y a encore du boulot, surtout pour les goûters (on continue à acheter des petits biscuits ou des céréales).
On fait ça tranquillement, loin de nous les photos de la poubelle une fois par mois ou le côté défi, j’ai pas envie de me trouver un sujet de pression supplémentaire. J’espère quand même que progressivement, tranquillement, en ayant ça à l’esprit, et en se basant sur le plaisir de faire ensemble (les gâteaux par exemple), la poubelle va diminuer… Disons… une par mois?
C’est comme pour la maitrise des pensées et des émotions… Faire ça en douceur, progressivement à chaque instant lâcher et retrouver la sérénité. Ne pas se foutre la pression et ne pas se juger. Mais continuer à s’accrocher.  Le plus dur mais ça paye. Alors on continue.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s