J’apprends de lui

Voilà plusieurs fois que deux personnes chères à mon coeur et qui m’apprennent énormément de choses me disent “inspire toi de ton fils”. (2 ans et demi).
Alors si je quitte ma passion de vouloir régenter éduquer et que je regarde dans l’autre sens, qu’est ce que ça donne?

Il sait ce qu’il veut, le dit dès la première fois, en une fois. “Tu préfère aller là ou rester là?” : rester là. Et il passe à autre chose.
Là où je vais tournoyer mille fois dans ma tête, préparer 10 fois sous la douche, oser dire le quart de ce que je pense, et aussitôt de peur de la réaction de l’autre me demander si ce que je pense est vraiment ce que je pense – oui je sais c’est tordu).
1ere leçon : dire ce qu’on pense, non plutôt ce qu’on veut, simplement et facilement, sans préjuger de la réaction d’autrui. 

Il prépare son confort. Ce matin tôt vers 6h il est venu se coucher dans mon lit. La veille je nous n’avions pas eu le temps je n’avais pas réservé le temps que nous prenons d’habitude à son réveil pour lire un livre dans mon lit : j’étais sûre que cette fois il allait se réveiller plus tôt – car il se réveille toujours justement 10 ou 15 minutes avant mon réveil, quelle qu’en soit l’heure- pour s’assurer de ce moment, résultat il était bien trop tôt et je me suis à peine réveillée. Néanmoins j’ai pu constater qu’aussi endormi qu’il était, et dans le noir, il allait chercher son doudou (vrai), son doudou (bis) (le même, que j’ai acheté un jour quand je l’ai vu en vitrine, au cas où, et comme il l’a vu….), Rodolphe (le renne donné par le banquier, cadeau que je prévoyais de mettre directement dans un sac ” à donner” sans même le montrer à mon fils, que son père lui a donné, et qui a eu le privilège d’être adopté, va savoir pourquoi, alors que les 27 peluches offertes depuis sa naissance par les amis et la famille, toutes plus mignonnes les unes que les autres, n’ont jamais trouvé grâce à ses yeux (à part la vache de Sabine, dont il est impossible de savoir ce qu’elle est devenue, et le lapin de Clémence, qui depuis 3 jours dort dans un petit berceau à côté de son lit). Bref, il est allé chercher ces trois peluches. S’est installé sous la couette. S’est rendu compte qu’il n’avait pas de coussin. S’est relevé pour aller chercher le coussin (le tout dans le noir). A fait tomber sous doudou (vrai) sur le chemin. N’arrivait pas à tout prendre. Est revenu poser le doudou dans le lit et reparti chercher le coussin.
Là où je peux rester 25 minutes debout devant l’ordi en manteau parce que j’ai voulu allumer l’ordi et que j’ai vu un mail qui m’a emmené à ci à ça etc et que je n’ai même pas pris la peine de m’installer un tant soit peu confortablement pour faire tranquillement ce que j’ai à faire (ne parlons pas des fourmis dans les jambes et de la fameuses trace rouge ronde des toilettes, amis lecteurs dévoreurs vous vous reconnaitrez).
2e leçon : prendre le temps et le soin de bien s’installer pour profiter d’un moment, de chaque moment. 

Il manifeste son besoin d’être aimé, choyé, entendu, écouté. Parfois c’est un peu fatiguant, je pense qu’un soir sur deux on se maudit d’avoir encore oublié le serment fait l’avant veille de ne plus manger avec lui, mais bien après lui (et à chaque foi la même discussion : oui mais on a faim aussi, on va quand même pas manger avant lui etc), quand il met 45 minutes environ à manger sa soupe car entre chaque bouchée il nous raconte l’histoire du pirate qui a dit à l’abordage quand le capitaine Haddock a couru très très vite et que paf, il est tombé dans la mer et qu’il y a un requin. Parfois c’est trop court, quand il demande un câlin et qu’au bout de 35 secondes il me repousse.
Là où … bon on fait tous ça non? Je ne sais pas. Ne pas oser, peur de quoi?
3e leçon : je peux demander à mes proches (surtout à mes proches, qui m’ont choisie pour faire partie de leur entourage, bon d’accord la famille n’a pas choisi, mais les autres oui, finalement, si on regarde bien) ce dont j’ai besoin pour me sentir aimée, choyée, entendue, écoutée. Oui, même si c’est beaucoup. Et quand ça les saoule ils me le diront. 

Beau programme, merci fiston.

 

Advertisements