Où va l’amour?

chapaudie 1205 007Où va l’amour quand il nous étreint tant qu’alors il nous dépasse, sort de nous, creuse une immensité à l’intérieur et se répand au dehors, finement, en particules caressant les êtres et les choses?

Nous avons besoin de faire l’amour avec celui ou celle avec qui nous partageons notre vie, pour canaliser cette amour, l’incarner, lui donner forme.

Les enfants : ce qu’il faut employer pour s’occuper d’eux chaque jour est tel que là aussi, l’amour est investi, occupé, entièrement mis dans tout ce qu’il y a à faire, formidable moteur, indispensable. Il faut les moments de creux, la nuit, l’enfant rendormi sur l’épaule, ou de loin, entendre son souffle dans une autre chambre, ou soudain, le regarder pendant la promenade, il pousse sa petite poussette avec une grande concentration, et de nouveau l’amour immense transparait, se manifeste à la conscience, déborde arrive par vagues et déborde.

Il puis il y a tous les autres. Ou va l’amour que nous éprouvons pour eux? Envie d’écrire pour qu’il sorte, ne reste pas en moi, ça fait trop, c’est trop grand.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s